Virginie Brochard
metteuse en scène, comédienne, musicienne

Virginie Brochard OeilduDo Delbo

Hissée sur un tabouret de piano à l'âge de 3 ans, elle intègre l'Ecole Nationale de Musique de la Roche sur Yon (85) en 1986 et obtient son Diplôme d’Etudes Musicales en 1996.

Après des études de mathématiques, d'histoire et de documentation, elle travaille trois ans au sein du service Théâtre-Education du Nouveau Théâtre d'Angers, Centre Dramatique National, étudie parallèlement l'art dramatique au Conservatoire National de Région d'Angers et obtient en 2005 son Certificat d’Etudes Théâtrales.

 

Elle suit différents stages avec Christophe Rauck, Claude Buchvald, Christian Duchange, Alberto Nason, Norma Taylor, Anna Rodriguez, Paul-André Sagel, Nathalie Mauger..., fonde la cie L'Apprenti puis met en scène Peanuts de Fausto Paravidino (2007).

 

Sollicitée par le conservatoire d'Angers pour mettre en espace des opéras courts avec les classes de chant, elle poursuit cette interaction entre musique et théâtre et crée un laboratoire de recherche qui réunit régulièrement des professionnels du spectacle vivant.

 

Elle intervient également en tant que formatrice théâtre en milieu scolaire pour les structures culturelles de Pays de la Loire, notamment pour le Quai-CDN et effectue plusieurs remplacement en tant qu'enseignante d'art dramatique au conservatoire à rayonnement régional d'Angers.

 
En tant qu’interprète, elle est pianiste (Etat Brut), chanteuse (LittleBoxon'g), comédienne/musicienne (cie Map, cie Artbigue, cie Ceci et Cela). Elle interprète le rôle d'Elisa Orlando, dans 
Nature morte dans un fossé de Fausto Paravidino présenté au Grenier à Sel à Avignon en 2010 par la cie Addition Théâtre. En 2015, elle interprète Louis, petit garçon autiste dans Clandestin, Voyage en autisme(s), adaptation théâtrale de l'ouvrage "Autiste ? Pour nous l'essentiel est invisible" de Elisabeth Emily,  mis en scène par Marie Gaultier.

   

Au sein de la Cie OeilduDo, elle met en scène Raiponce, conte musical (2010), adapté des Frères Grimm, réunissant au plateau un comédien, une chanteuse lyrique et une pianiste-accompagnatrice,  Blanc de Emmanuelle Marie (2014), L'école est finie de Yves Grevet (2015).

 

En 2013, elle met en scène deux lectures-spectacles sur l'écriture de Charlotte Delbo, dont Qui rapportera ces paroles ? porté par 23 interprètes, puis en 2016 De L'épidémie à la grève d'après Octave Mirbeau.

 

Parallèlement, elle prête sa voix pour l'audiodescription du court métrage Chamallow de Tarik Bensalah.
Récitante sur
Les chansons de Bilitis de Claude Debussy avec le trio Mélusine, elle fait également partie, avec Francis Paraiso, des duos Pépites et Pépites jeunesse poésie, conte et piano.

 

Elle mène régulièrement un travail de recherche artistique, et bénéficie en 2016 d'un Curiositas au Quai-Cdn, qu'elle oriente autour du film Portier de Nuit de Liliana Cavani.

 

Elle prépare actuellement L'histoire du Royaume de Mirpou de et avec Stanislas Sauphanor, prix du meilleur texte jeune public d'ETC Caraïbes en 2015.